Les jeunes : le plus grand atout du continent

Les jeunes – âgés de moins de 35 ans – représentent environ 70% des 1,2 milliard d’habitants que compte le continent. Cette tendance ne cesse de croître. Cette structure démographique est un atout qui devrait être mis à profit pour soutenir le développement socio-économique au sein des États membres de l’Union africaine.

Actuellement, le taux de chômage parmi des jeunes est estimé à trois fois le taux de chômage moyen. Moins de 10% d’entre eux ont accès aux emplois décents générés par le secteur formel. 60% sont des entrepreneurs, dont 72% sont des entrepreneurs par nécessité. Seuls 10% des jeunes africains ont accès à l’enseignement supérieur, ce qui est souvent considéré comme une condition préalable à l’entrée sur le marché du travail formel. En outre, ils n’ont pas accès à des filières de carrières alternatives ni aux compétences pertinentes pour le travail qui pourraient être résolues par une formation professionnelle et un accompagnement des jeunes entrepreneurs.

Afin de relever ces défis, les gouvernements, les établissements d’enseignement et de formation ainsi que les employeurs doivent collaborer plus étroitement, tout en tenant compte des idées des jeunes africains-mêmes. L’objectif est donc d’élaborer des programmes d’éducation et de formation qui répondent aux besoins actuels et futurs des employeurs et d’aider les jeunes entrepreneurs à réussir.

Présenté par

Appuyé par